Nouvel espace pour les Cafés Delahaut

07 octobre 2021 à 05h58

Nouvel espace pour les Cafés Delahaut

Entreprise familiale emblématique de la Province de Namur, le torréfacteur Delahaut fait l’actualité de la rentrée en s’installant au cœur du nouveau parc d’activités économiques, Ecolys® de Suarlée.

 

Le 1er octobre étant dédié à « La Journée internationale du Café », voici une autre belle occasion de mettre le focus sur cette prestigieuse maison namuroise créée en 1864 par Léon Delahaut, l’arrière-grand-père de François et Frédéric, les actuels propriétaires.  

 

Une extension nécessaire et judicieuse

Le projet était dans l’air depuis un certain temps. L’espace de production du torréfacteur étant devenu un peu juste face aux productions sans cesse croissantes. Ces productions s’élevant à quelques 130 tonnes de café torréfié chaque année.

Le lieu, sur les hauteurs de Namur à la croisée des réseaux routiers Namur-Charleroi-Liège semblait idéal et la création d’un tout nouveau bâtiment, bien entendu de type « durable » et correspondant aux critères écologiques actuels, était un autre atout du parc Ecolys®.

Ainsi, dès l’idée du projet, l’entreprise s’est mise en quête de primes à la construction et autres aides facilitées par la Région. De même, elle a fait appel au BEP afin qu’un diagnostic en économie circulaire soit établi en vue de revaloriser les déchets de l’activité. Cette démarche s’inscrivant parfaitement dans l’objectif du parc Ecolys® soucieux d’accueillir des entreprises actives dans les secteurs de l’écoconstruction et du développement durable.

 

A Ecolys® depuis octobre dernier

Le nouveau bâtiment et ses grands espaces lumineux dédié aux Cafés Delahaut et aux activités de l’entreprise a donc été pensé de façon à correspondre à la fois à la demande du nouveau parc d’activités de Suarlée mais aussi et bien entendu au besoin d’agrandissement des ateliers avec installation d’un torréfacteur flambant neuf au rez-de-chaussée mais aussi, jouxtant ces derniers, un long bar à café de près de 17 mètres de long, un restaurant de 40 à 70 couverts, un espace voisin de deux longues tables pour les groupes,  un petit coin boutique avec les produits d’épicerie fine tant appréciés des clients de Namur (gamme de cafés Delahaut, thé raffinés, Champagne Delahaut, Chant d’Eole ou Ry d’Argent, biscuits fins, pain d’épice, miel, confitures, chocolats, paniers cadeaux, …) ou encore – et c’est là un fameux atout supplémentaire - des espaces de séminaires, team building à l’étage.

L’enseigne Delahaut, en s’installant à Ecolys, au cœur de l’un des plus importants réseaux routiers de Wallonie, a ainsi voulu devenir un vrai centre de rencontres tant pour les hommes d’affaires, pour les travailleurs des entreprises voisines, pour les familles que pour ses clients fidèles ou futurs.

Ces nouvelles installations représentent donc une sorte de « tout en un » correspondant parfaitement aux nouvelles habitudes des uns et des autres, aux soucis de rencontres dans un endroit lumineux et aérés ou au besoin de retrait de l’agitation de la ville le temps d’une pause-café, d’un lunch ou d’un goûter, d’un achat de panier-cadeau ou d’un simple coup d’œil au superbe torréfacteur en réelle activité tous les jours.

 

 

Un restaurant avec vue sur la verdure

Le parc est donc tout nouveau mais déjà le vert l’entoure et donne un petit air de campagne au bâtiment construit par et pour la maison Delahaut. Le restaurant est donc installé au rez-de-chaussée avec vue sur cette verdure et avec une vaste terrasse où s’attabler par beau temps. A l’intérieur comme à l’extérieur, on y sert dès 8 h du matin le petit-déjeuner et l’on enchaîne en proposant un lunch ou une petite carte saine et variée. Les clients comme les employés des entreprises voisines ne se privent pas d’en profiter. L’après-midi, le lieu est tout aussi agréable et lumineux pour venir déguster un café ou une pâtisserie.

A la composition de la carte, le chef Logan Depuyt. Ceci pour une cuisine actuelle raffinée et accessible. Coté petit-déjeuner, la réservation est plus que conseillée car dès le matin le monde se presse ici pour venir prendre son petit-déj’ et son bon café Delahaut.

 

De Léon à François et Frédéric Delahaut

« En 1864, à l’origine de notre maison, ce sont mes arrière-grands-parents qui ont ouvert ce magasin d’alimentation proposant diverses denrées coloniales, rappelle François Delahaut.  Les clients venaient donc expressément pour se fournir en épices, en huiles, en cacao et bien sûr en café qu’ils ne trouvaient pas ailleurs. Nous ne travaillons qu’avec les meilleurs pays producteurs. L’Amérique Latine, la Corne de l’Afrique et l’Indonésie sont trois régions du monde produisant du très bon café dont de l’Arabica (café d’altitude) et du Robusta (café de plaine). Nous sommes attentifs aux bons assemblages des meilleurs crus. Cela nous permet d’apporter une variété typique de saveurs pour avoir une identité plus forte encore des cafés Delahaut. Pour nous, le café doit avoir un parfait équilibre, il lui faut présenter une belle rondeur, être long en bouche et ne pas avoir trop d’amertume ou d’acidité, c’est comme pour un bon vin ! 

Aujourd’hui nous diversifions nos activités en nous installant à Suarlée à la fois pour nous agrandir mais aussi pour être une sorte de lieu de synergie répondant aux demandes actuelles. Une façon de vivre avec son temps et l’évolution de notre maison de famille qui affiche tout de même 157 printemps ! »

Actuellement 24 sortes de café (pour 5 à 6 sortes au départ), provenant principalement de Costa Rica, Colombie, Nicaragua, Brésil ou encore d’Indonésie sont torréfiés chez Delahaut.