Les Legend Boucles @ Bastogne 2023 renouent avec leurs festivités sur la Place McAuliffe

26 octobre 2022 à 14h28

C’est une tradition qui n’a que du bon. A plus de trois mois de la prochaine édition des Legend Boucles @ Bastogne, les forces vives du Royal Automobile Club de Spa réunissent médias et partenaires afin de faire le point sur les nouveautés attendues. Ce mercredi, c’est à La Roche-en-Ardenne que Pierre Delettre et son équipe ont préfacé une édition 2023 qui sera avant tout celle du grand retour sur la Place McAuliffe, au cœur de Bastogne… 

Après l’intermède sanitaire qui s’était traduit par un déménagement du ‘centre’ de l’événement au Marché Couvert en mars dernier, les Legend Boucles @ Bastogne 2023 vont clairement reprendre leurs bonnes habitudes et retrouver un décorum plus que traditionnel… « L’édition 2023 sera en effet marquée par le retour du chapiteau sur la Place McAuliffe, explique Pierre Delettre. Et le week-end débutera de nouveau le vendredi soir avec la grande Parade de toutes les voitures sur l’artère principale de Bastogne. En plus de la très appréciée séance de dédicaces en présence des principaux équipages. Bref, on renoue avec les bonnes habitudes, pour le plus grand plaisir du public, mais aussi des commerçants de Bastogne… »

De l’intermède 2022 au Marché Couvert, il restera néanmoins une trace… « Nous allons en effet conserver les assistances autour du Marché Couvert, reprend Pierre Delettre. Il y avait une demande des équipes dans ce sens, et d’un point de vue pratique, certains avantages sont manifestes. Cette situation évoluera néanmoins encore dans le futur, notamment en raison des travaux programmés au niveau du Marché Couvert. Mais pour les vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 février, les équipes pourront une nouvelle fois profiter de la vaste surface disponible à cet endroit. »

Quant au parcours des Legend Boucles @ Bastogne 2023, il va lui aussi renouer avec le passé… « La journée de samedi sera riche de deux fois cinq tests de régularité (spéciales), annonce Eric Chapa, en charge du parcours. Avec un retour à Bastogne en début de soirée. Le lendemain, par contre, on retourne en forêt. Les restrictions liées à la peste porcine n’étant plus d’actualité, on retrouvera cinq spéciales en ligne, avec de nombreux passages forestiers, et un des tronçons qui sera long de 25 à 30 kilomètres ! Bref, on effectue un retour aux sources, preuve qu’une certaine normalité est de nouveau d’actualité. Et ça, ça fait du bien… »

D’un point de vue sportif, la principale nouveauté des Legend Boucles @ Bastogne 2023 sera la transformation de la catégorie ‘Classic 60’ en ‘Classic 65’. Une hausse de la vitesse moyenne à respecter qui s’accompagne de la présence désormais obligatoire d’un arceau de sécurité six points dans les habitacles.

« Dans le cadre du récent Racing Festival, nous avons organisé un pré-contrôle technique qui s’est avéré fort utile, reprend Pierre Delettre. Peu de concurrents ont réellement joué le jeu, mais les teams présents ont pu se rendre compte que parfois, on pense être en phase avec le règlement, alors que ce n’est pas nécessairement le cas. En étroite collaboration avec le RACB Sport, nous envisageons la possibilité de rééditer cette opération dans le courant du mois de décembre. L’objectif est clair : limiter autant que possible les éventuels problèmes lors des opérations de contrôle technique à Bastogne. Nous ne voulons laisser personne au bord de la route, mais la sécurité doit clairement l’emporter, surtout dès l’instant où la moyenne de la catégorie est revue à la hausse. »

Rappelons que cette obligation d’un arceau de sécurité ne concerne pas les voitures alignées en ‘Classic 50’, catégorie qui reste en l’état. 

Enfin, notons que la catégorie ‘Challenger’ évolue, acceptant désormais les voitures jusqu’au 31 décembre 1990, ce qui est également le cas en ‘Classic 65’.  

C’est le 1er novembre à minuit que les engagements en vue des Legend Boucles @ Bastogne 2023 s’ouvriront, faisant la part belle aux catégories ‘Legend’, ‘Challenger’, ‘Youngtimers’, ‘Classic 65’ et ‘Classic 50’. On en reparle sous peu…     

Images libres de droits : Letihon.be

Voir aussi