Top départ pour la 20ème édition de l’Ardenne Roads !

30 juin 2021 à 07h27

Top départ pour la 20ème édition de l’Ardenne Roads !

Cette fois, on y est ! Depuis de longs mois, Jean-François Devillers et l’équipe de Trajectoire peaufinent une édition du renouveau de l’Ardenne Roads, l’un des plus emblématiques rallyes de régularité pour voitures anciennes en Belgique. Pour le 20ème opus de l’événement, les nouveautés sont très nombreuses, à tel point qu’il convient de parler de changement de cap ! Si qualité, précision, sens de l’accueil et prestige seront toujours les maîtres mots, pour le reste, tout ou presque est inédit…

 

C’est ainsi que l’épreuve se déroulera les vendredi 2 et samedi 3 juillet, avec pour nouveau point de chute le Château Jemeppe à Hargimont, dans la région de Marche-en-Famenne. Ce qui a permis aux responsables du parcours de tendre davantage vers l’ouest de l’Ardenne, à la découverte d’horizons moins souvent explorés. Et c’est désormais sous l’égide du Royal Automobile Club of Belgium que l’épreuve est placée. Autant de nouveautés qui ont titillé la curiosité de nombreux équipages habitués, non sans attirer de nouveaux venus. Une fois encore, l’Ardenne Roads va enjoliver les plus jolies routes de la région avec une caravane déboulant d’une autre époque.

 

Traditionnellement, ce sont les joyaux les plus anciens qui font tourner les têtes. Ce sera encore le cas cette année, avec les superbes Riley Sprite 1937 de Nijs-Nijs, Bentley Speed 6 Blower Special 1947 de Lamot-Bols, Healey Silverstone 1950 de Van Hoorebeke-Van Hoorebeke, ou encore Bentley Alpine Special 1950 de Vanstallen-Dams !

 

Pour tenter de leur voler la vedette au détour des paysages enchanteurs de l’Ardenne, les Jaguar XK 120, 140 et 150 rivaliseront de beauté et de performances face aux Lancia Aurelia B20 GT, Triumph TR3 et TR6, Sunbeam Rapier, OSCA, Mercedes 190 et 280 Pagode, Citroën DS 21 Short Body, voire Ferrari 308. Une liste nullement exhaustive, qui comprend également le phénomène Porsche 356, voiture des origines de la marque, conjugué à tous les modes.

 

Pour ce qui est de la lutte pour la victoire au classement général, elle concernera très certainement les incontestables spécialistes de la Régularité que sont les Closjans-Noelanders (Porsche 356 Pré-A), Declerck-Vynck (Porsche 356), Decremer-Lienne (Porsche 356 A), Barré-Surleraux (MG B), Hermans-Pigeolet (Alfa Romeo Giulietta Sprint), Mathoul-Van Damme (Volvo PV544) ou Gathy-Gathy (Porsche 911). Mais sur deux jours de compétition, les surprises peuvent être légion. 

 

C’est à 9h00 ce vendredi que le grand départ sera donné depuis le Château Jemeppe. Les équipages pourront se restaurer sur le temps de midi à Rochehaut, avant de reprendre la route, et retrouver le Château Jemeppe dès 17h20. Le lendemain samedi, départ à 9h00, pause déjeuner au Prieuré d’Anseremme, et retour définitif des premières voitures à Hargimont sur le coup de 15h30.

 

Infos, liste des engagés et lieux de passage de l’épreuve : www.ardenneroads.be